Menu
Ne ratez plus vos émissions favorites!
Inscrivez-vous et créez votre programme TV personnalisé

La télé selon...

Victor Belmondo

Des cheveux bruns foncé, des yeux verts et une gueule d’ange, Victor Belmondo a plus d’un atout pour séduire le cinéma français. Il faut dire qu’il a de qui tenir puisqu’il n’est autre que le petit-fils de Jean-Paul Belmondo. Après « All Inclusive » le mois dernier, le revoici dans « Mon Bébé » ! Rencontre avec un futur grand !

« Mon grand-père a vu arriver ma passion pour le cinéma petit à petit. Mais il ne disait rien. En revanche, quand il est venu me voir sur scène lors de ma dernière année de cours, là, il m'a dit: « C'est bon, là, tu peux y aller ! » Venant de lui, c’était un encouragement énorme ! Mon plus fort souvenir de lui, outre ses films, bien entendu, remonte à quand il a reçu un César d’Honneur voilà deux ans ! C’était hyper-émouvant de le voir comme ça. Le lendemain en déjeunant avec lui, il m’a dit : « Mais je ne comprends pas pourquoi les gens sont autant émus pour moi ». On lui a dit : « Mais parce qu’on t’aime?! ». Il a eu l’air de réaliser sa popularité seulement à ce moment-là… Alors qu’il fait partie de l’histoire de la télévision ! »

« Mon grand-père: mon meilleur conseiller ! »

« Si j'ai besoin d'un conseil, je vais lui demander. Mais il me laisse faire mon petit bonhomme de chemin, et c'est bien ça que je veux. Quand je lui parlais de devenir acteur, il me disait « Ok, mais fait des études avant. » Il m'a mis en garde sur le côté aléatoire de ce métier. Il savait que je ne pourrais par me reposer uniquement sur ça, que tout pouvait s'écrouler à n'importe quel moment. J’ai donc appliqué ce précieux conseil : j'ai appris d’autres métiers avant de prendre des cours de théâtre. »

Frédéric Vandecasserie

 

Publicité

Publicité